Confiot’ aux Prunes Rouges, Framboises & Basilic

Quelle confiture pourrais-je préparer avec ces quelques prunes rouges de saison qu’il me reste aujourd’hui?… Avec de Vanille? Une association toujours harmonieuse!… Avec de la Cannelle, du Girofle ou de la Cardamone Verte? Cela pourrait effectivement très bien fonctionner!!.. Et avec un autre fruit, par exemple des Framboises? Oui, assurément, mariage forcément réussi, tout le monde raffole de la confiture aux fruits rouges!!! Mais rajoutons-lui alors un peu de subtilité : un petit tour dans le potager et ce sera du basilic qui fera la différence!.. Impeccablement dit: mariage très original, mais tout en subtilité et en finesse !..

IMG_7023 v2

 

Recette pour 6 à 8 pots:

 

1 kg de prunes rouges dénoyautées et coupées en 2

300g de framboises

10 feuilles de basilic

900g de sucre cristallisé

le jus d’un citron

 

Etape 1 – Jour 1

Mélangez l’ensemble des ingrédient dans un récipient puis faites mariner pendant une heure environ. Versez ensuite le contenu du récipient dans une grande casserole et portez à ébullition. Dès l’ébullition, coupez le feu et laissez refroidir. Filmez et laisser reposer la préparation une journée au réfrigérateur.

 

Etape 2 – Jour 2

Le lendemain, faites cuire la confiture: portez à ébullition puis faites cuire à feu doux pendant une quinzaine de minutes, en remuant régulièrement. Écumez. Mixez la confiture avec un mixeur plongeant puis passez-la au chinois. Elle en sera d’autant plus fine. Nettoyer des pots et versez-y la confiture chaude. Refermez immédiatement.

 

Etape 3 – Jours suivants

Place à la dégustation! Avec les tartines du matin, avec les crèpes, avec le yaourt nature ou le fromage blanc, en nappage sur les tartes aux framboises, dans les petits bredele aux prochaines fêtes de Noel.. Bref, on lui trouve plein de futures utilisations!

 

Commentaires

  1. Lortz Alain Louis,

    Coucou Christelle,

    Pour ma part, j’en connais une bonne utilisation !!!!!!!!!!

    Devine ?????

  2. Christelle Aron,

    Tout???

Laisser un commentaire



Votre commentaire*